Corriger une greffe de cheveux “ratée”

Nous sommes régulièrement amenés à corriger des complications de greffes de cheveux “ratés”. La demande la plus fréquente est la correction de la cicatrice de greffe de cheveux par bandelette trop large à l’arrière de la tête. En effet une indication mal posée avec un cuir chevelu très tendu ou bien une technique de fermeture mal réalisée peut amener des cicatrices de 0.5 à 1 cm de large. Un changement de coupe avec un raccourcissement plus important des cheveux à l’arrière peut rendre la cicatrice beaucoup plus visible.

Les autres cas ce sont essentiellement des implants de cheveux qui étaient pratiquées avec les anciennes techniques avec une greffe de cheveux trop riche contenant de 5 à 10 cheveux donnant un aspect de “champ de poireaux”, nous voyons aussi des patients qui sont gênés par une ligne frontale trop dense ce qui entraine un contraste visuel inesthétique par rapport à la densité des cheveux à l’arrière.

Une autre situation inesthétique que l’on retrouve ce sont des calvities très étendues qui ont été traitées avec un nombre très insuffisant de greffes de cheveux, soit par insuffisance de la zone donneuse ou soit par un manque de planification du nombre correct d’implant de cheveux à mettre.

Il existe aussi des cas de calvitie qui ont été traités par des lambeaux ou des réductions de tonsure, ces techniques ne sont plus du tout pratiquées actuellement et leur principal défaut était de créer des distorsions dans l’orientation des cheveux.

Techniques pour corriger une greffe de cheveux inesthétique

Nous avons à disposition plusieurs techniques pour réparer ces résultats :

-Le masquage de la cicatrice de bandelette par une greffe de cheveux par FUE

-La technique du camouflage

-L’excision de la greffe de cheveux

– La destruction par laser des cheveux

– Les techniques combinées

La technique de camouflage par greffe de cheveux

Les anciennes techniques de greffe de cheveux consistaient à extraire des greffes de 3 à 5mm de diamètre pouvant contenir jusqu’à 10 cheveux, le contraste et l’écartement entre chaque implant de cheveux donnait un aspect très peu naturel type “cheveux de poupée”. Lorsqu’une implantation de ce type a été faite au niveau d’une ligne frontale, on peut implanter sur 2 à 3 cm à l’avant des gros implants des greffes de cheveux contenant 1 cheveu sur le premier cm et 2 cheveux sur le deuxième cm, de manière à camoufler ces grosses greffes et à rétablir un aspect naturel. Lorsque cela n’est pas possible car la ligne frontale est déjà trop basse il faudra les exciser.

Couvrir une cicatrice de bandelette par la greffe de cheveux par FUE

réparation greffe de cheveux-cicatrice greffe de cheveux

De très nombreux patients se sentent gênés par une cicatrice suite à une greffe de cheveux par bandelette. Le désir de porter des cheveux très courts ou bien une mauvaise technique de fermeture du cuir chevelu à l’arrière de la tête peuvent créer un malaise par rapport à cette cicatrice. D’autres causes fréquentes sont une mauvaise indication d’extraction de bandelette sur un cuir chevelu très raide et bien sûr la répétition d’une greffe de cheveux par bandelette, car lors d’une deuxième ou troisième intervention le cuir chevelu est moins élastique.

Pour cacher une cicatrice le plus simple est d’implanter une greffe de cheveux extraite par FUE, le cheveu va ainsi pousser dans la cicatrice en la  masquant. L’intervention est beaucoup plus légère qu’une greffe de cheveux par FUT et les suites très simples.

L’excision d’une greffe de cheveux en “champ de poireaux”

réparation greffe de cheveux

Pour les premières greffes de cheveux dans les années 60- 70, on  utilisait de très grosses greffes de cheveux de 3 à 5mm de diamètre contenant plusieurs unités folliculaires. Ces greffes étaient souvent implantées en avant sur une ligne frontale avancée ou même des fois isolées sur une grande calvitie.

Dans certains cas il n’est pas possible de camoufler ces gros greffons comme décrit précédemment et  il faudra tout simplement les retirer, on pourra ensuite disséquer ces greffes pour en extraire des unités folliculaires que l’on pourra réimplanter de manière harmonieuse.

Certains patients ne souhaitent pas de réimplantation et dans ce cas la meilleure solution est de réimplanter cette greffe de cheveux à l’arrière de la tête sur la zone de prélèvement de manière à combler les trous faits par l’extraction au punch de l’ancienne greffe.

Dans tous les cas il faudra suturer un par un les trous laissés par l’extraction de la greffe de cheveux, de manière à ne pas laisser de cicatrice disgracieuse à la place de l’implant de cheveu retiré.

Supprimer un implant de cheveu par laser

Ce traitement ne peut être faite que si la peau au niveau des greffes reste de bonne qualité et ne risque pas d’apparaitre cicatricielle lorsque l’on aura retiré les cheveux de la greffe.

Il existe plusieurs situations où cette demande nous est faite par un(e) patient(e) :

-La ligne d’ implantation est trop basse.

-Une ligne frontale implantée avec une trop forte densité de cheveux par rapport à l’arrière des cheveux, ce qui crée un contraste disgracieux.

-Une ligne frontale a été greffée chez un patient très jeune et la ligne de cheveux à l’arrière a reculé, laissant une ligne de greffes isolées séparée des autres cheveux par une zone chauve

-Certains patients nécessitant plusieurs séances de greffe de cheveux, renoncent aux traitements et préfèrent tout enlever.

Bien d’autres situations spécifiques peuvent exister. Dans tous les cas il faudra prévoir plusieurs séances espacées de 2 à 3 mois pour tout faire disparaître.

Prix d’une correction de greffe de cheveux

Une consultation est indispensable pour définir la meilleure stratégie, un devis sera alors délivré pour chacun des traitements possibles, car il peut être parfois nécessaire de combiner plusieurs traitements.

PAGE ÉCRITE PAR LE Docteur Bertrand DUCROUX, médecin esthétique et anti-âge, titulaire d’un Diplôme Inter-Universitaire  de traitement de la calvitie